J’ai lu Le Secret du Poids ( LSDP )

Las de mon reflet dans le miroir plus qu’imparfait (pas le miroir hein), j’ai décidé de faire quelque chose. Mes copines accros à la méthode LSDP (Le Secret du Poids), m’ont convaincu de les rejoindre dans l’aventure…

Parce que trois ans plus tard, je n’ai toujours pas perdu mes kilos de grossesse. Enfin, « de grossesse ». Et parce-qu’au bout d’un moment, c’est juste des kilos, des kilos de gras…. C’est donc très aimablement que l’équipe de la méthode LSDP m’a offert un exemplaire de l’ouvrage afin de me faire une idée et d’en comprendre parfaitement les tenants et aboutissants.

Le livre est facile à lire et l’auteure s’adresse à son lecteur comme une copine qui te donnerait ses conseils autour d’une tasse de thé. Sans prise de tête et sans langue de bois, elle explique de mille façons tous les aspects de sa méthode afin de ne pas laisser le lecteur dans le questionnement.

Qu’est-ce que la méthode Le Secret du Poids ?

Tout simplement, une méthode où il faut comptabiliser chaque jours le nombre de calories consommées afin de réduire notre dette de poids, ou de le maintenir stable.

Une application complémentaire au livre a été créée afin de calculer la dette (le nombre de kilos à perdre) et les calories consommées, en ajoutant les aliments mangés tout au long de la journée.

Rien de sorcier, il suffit de définir le nombre de calories que nous devons consommer par jour. De base, pour une femme, c’est 1800cal/jour.

Extrait LSDP

En gros, on ne se prive de rien, mais on se rationne pour ne pas dépasser le quotas quotidien. Je ne vais pas te détailler toute la méthode, d’autres l’ont fait bien mieux que moi ici ou encore ici.

Mon avis sur le livre

Non pas que je sois adepte des derniers régimes tendances en tous genres, j’ai quand même fait quelques régimes. Sur plus ou moins de temps, avec plus ou moins de frustration certes.

Quand je me suis mise sur l’application LDSP, je n’avais pas encore lu le livre. Au début j’étais un peu pommée, sur ce à quoi j’avais vraiment le droit. « Mais tu as droit à tout !! » m’ont alors hurlé en majuscules mes copinautes.

Lorsque j’ai commencé à lire le livre, je m’attendais sérieusement à un complément d’informations, quelques menus ou recettes. Mais que nenni ! Je n’ai trouvé rien de tout ça…

Alors oui, le style d’écriture est simple. Oui il te met à l’aise dès les premières lignes. Mais… j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour passer le second chapitre.

Les textes sont redondant, l’information est creuse et le livre n’apporte absolument rien de plus que l’application. J’ai même été choquée de certains propos. Peut-être les ai-je mal compris, ou n’étaient-il pas à prendre au premier degré… mais je trouve limite dangereux pour une personne n’ayant jamais fait de diet de dire que oui on peut manger ce qu’on veut, même si c’est pas équilibré, même si c’est pas forcément une alimentation saine, tant qu’on ne dépasse pas les calories journalières on ne grossit pas et même on perdra du poids et quand on sera mince, on équilibrera… Heuuuu oui, mais non ! Comment perdre du poids sans équilibrer, comment rester mince sans apprendre à la base comment manger sainement. Cela ne se fait pas du jour au lendemain.

La santé est importante, capitale. Mais avoir un poids de forme l’est tout autant. Une personne en surpoids subit le risque de sa surcharge pondérale et le risque de son alimentation déséquilibrée. Essayons déjà d’en limiter un. Et comme je l’ai dit, il est plus motivant de manger équilibré lorsqu’on est mince. Donc tout s’enchaînera naturellement avec le temps.

Cela me semble inconcevable de dire qu’il ne faut pas dépasser un certain nombre de calories sans parler de rééquilibrage alimentaire.

J’ai vu que sur la page Facebook de LSDP il y avait des conseils alimentaire. Je trouve que c’est une bonne idée. La communauté aussi est active, on peut même retrouver des coachs en ligne gratuitement.

Mais à mon sens il faut vraiment revoir le livre et les exemples nommés.

Enfin, j’ai été déçu par le fait que l’auteure s’adresse à 90% dans son discours aux personnes désireuses de maintenir un poids stable en ne glissant qu’à la fin du livre, comme un post-scriptum « si vous voulez perdre du poids ne faites pas tous les calculs dont je vous parle depuis 100 pages mais contentez vous de prendre 1800 calories comme base ».

Là je me suis dit… « heu ok cocotte ! les meufs qui n’ont pas de poids à perdre ne se cassent sûrement pas (ou moins) le cul (pardonnez-moi l’expression) à lire des bouquins de régimes, méthodes et autres programmes minceur ! ».

Le bilan

Je pense que ne me serais pas fait des copines en écrivant les lignes ci-dessus… mais pour un bouquin qui vaut quand même 19€, je m’attendais à plus de détails, de propositions, de choses qui changent. Compter les calories, à l’heure d’internet on connait tous. Qui n’a pas entendu parler des points de Weight Watchers, ou installé une appli de santé sur son smartphone ne serait-ce que pour essayer ?

Personnellement, ce qui m’aide quand je décide de me mettre à la diet’ ou au rééquilibrage alimentaire, c’est d’avoir une base réelle sur laquelle m’appuyer. Des idées de recette, de menu, un livre qui me serve de guide.

Malheureusement, et ceci n’est que mon avis personnel, je n’ai pas retrouvé cela avec la méthode LSDP, le livre. Par contre, j’avoue volontier qu’en suivant la méthode du comptage de calories, en participant à la communauté et en restant connecté aux outils et réseaux en ligne, on y arrive. Mais du coup, le livre perd toute son utilité.

Si celui-ci était revu, non pas en terme d’accessibilité mais en terme de contenu, je serais ravie de me pencher à nouveau dessus. En attendant, je continue de soutenir mes copinautes dans leur démarche de perte de poids avec LSDP.

Cette méthode n’est pas pour moi.

Laisser un commentaire